Aux vraies sources
de la Recherche.

Sur PROUST

lire la suite...
Image   Image
Image   Image

sur LYAUTEY
Image   Image

sur le CARDINAL GRENTE

sur LES ACADÉMIES
Image  Image

sur LES ORIGINAUX
Image   Image
  Image   Image

sur MODIANO
Image

sur BARTHES

sur R. PEYREFITTE
Image

sur Armand ROBIN

Image



L’ÉTRANGE
JEAN DE BONNEFON
ou :
Le Journalisme à l’estomac

par

Christian GURY
Éditions EROSONYX


« Christian Gury s’est penché sur les aventures [...] de ce personnage haut en couleur [et] excentrique [...]. “Son nom est tombé dans l’oubli, mais à [la Belle Époque] c’était quelqu’un de très connu [...] théâtral et excessif [...]”. »
Thibault ANDRIEUX, La Montagne.
*

« [Jean de Bonnefon fut un] dandy “rôdeur de Sodome” de cent quarante kilos et dont le... poids dans la presse et le milieu mondain parisien sont l’un des intérêts du livre. L’autre est de redonner vie à ce nobliau haut en couleur et contradictoire (“catholique anticlérical” se définissait-il), auquel on ne peut jamais totalement se fier... Cernée par de multiples témoignages (dont celui de son dernier secrétaire Robert Desnos.!), sa personnalité complexe enchante un lecteur qui, délicieusement, n’arrivera jamais à se faire une idée exacte du bonhomme : une gourmandise. »
Éric GARNIER, chronique d’Homomicro et site Yagg.
*

« Jean de Bonnefon (1866-1928), [...] journaliste parisien spécialiste des questions religieuses, auteur notamment de La Ménagerie du Vatican en 1906 était un personnage original dont l’influence ne fut pas négligeable en 1905 lors de la loi de séparation de l’Église et de l’État. Dans le sillage de Barbey d’Aurevilly, dont il savait épouser le style, ses critiques frôlaient la provocation et pouvaient être redoutées. Christian Gury, dans cet essai biographique, nous en brosse un saisissant portrait, en soulevant les masques sous lesquels l’écrivain polémiste dissimulait les mystères de sa vie. L’enquête, étayée d’une multitude de témoignages et de citations, [...] nous présente avec humour un personnage ambivalent, non dénué de talent, surnommé cardinal des lettres, qui a marqué son temps. »
Claude LE ROY, Les Lettres normandes.
*

« [...] étude fort documentée, [...] qui nous plonge au cœur des joutes épistolaires, verbales ou journalistiques du début du XXe siècle [et] nous montre un Bonnefon complexe, véritable Janus ».
La Lettre du Veinazès.
*

« L’Étrange Jean de Bonnefon [...] apporte une lumière et une couleur saisissantes sur le polémiste né à Aurillac, non seulement sur sa vie parisienne, mais aussi sur son mandat de maire de Calvinet de 1908 à 1928. »
La Montagne.
*

« Kouzmine, poète dandy, [fut un] “rôdeur de Sodome” déclaré [...]. Nous empruntons la formule à Christian Gury, dans L’Étrange Jean de Bonnefon. »
Pierre LACROIX, postface à Nikolaï KOUZMINE, La Truite rompt la glace.

*    *    *
Le Déshonneur
des Homosexuels.

"Histoire d'une répression"

lire la suite...
Image   Image

ETUDES DE DROIT
Image     Image

AUX ALENTOURS DU SURRÉALISME
Image     Image

de Luc ALDRIC
Image     Image
Image
Image     Image
Image





d'ALDRIC-GURY
Image     Image
Image